La profession de l’expertise comptable : tout sur ses métiers

L’expertise comptable est un domaine qui intéresse de plus en plus de personnes, que ce soit les étudiants ou les professionnels qui désirent se convertir au métier d’expert comptable. Ce sont les entreprises qui y ont le plus recours dans la mesure où il apportent de précieux conseils dans plusieurs secteurs d’activités et s’est avéré être au fil du temps, un élément indispensable à la réussite d’une entreprise.

Quels sont les rôles d’un expert comptable ?

Il est à savoir que la dénomination d’expert renvoit à la fois à un titre professionnel réglementé, mais aussi à un métier proprement parlé. Son rôle est vaste car il va au-delà la tenue et révision comptable. En effet, sa mission peut être d’ordre comptable, mais aussi de conseil et d’assistance.

Sa mission première est d’accomplir les missions comptables par l’établissement des comptes annuels et celui des déclarations fiscales. Il incombe également de sa responsabilité de faire des révision comptable ou audit selon les objectifs de l’entreprise. Cette dernière consiste à faire un examen approfondi des situations financières afin d’en dégager des conclusions et éclairer par la suite les dirigeants.

Plus important encore, en termes d’expertise comptable, il s’agit également de conseiller et d’assister les entreprises dans la prise de décisions en matière juridique, fiscale, administrative, dans les relations avec les banques, voire même dans des domaines tels que l’informatique et le social. Comme les services de Cecofiac expert comptable à Tours qui adapte spécialement ses activités selon les besoins des entreprises.

Comment bien choisir son expert comptable ?

Le parcours d’un expert comptable détermine largement ce qu’il pourrait apporter à une entreprise. Il est à savoir que pour être expert comptable, un professionnel doit avoir trois diplômes successivement, à savoir :

– Le DCG : diplôme de comptabilité et de gestion, de niveau licence bac + 3 ;

– Le DSCG : diplôme supérieur de comptabilité et gestion, de niveau master bac + 5 ;

– Le DEC : diplôme d’expertise comptable, bac + 8.

Un expert-comptable confirmé doit être inscrit à l’Ordre des experts-comptables afin d’exercer à titre libéral.

Les qualités d’un expert comptable

Il existe également des compétences et connaissances propres au métier. Il s’agit notamment de la rigueur, de l’esprit d’analyse, du sens de l’organisation et des qualités relationnelles. Touchant plusieurs domaines, il est polyvalent et se trouve ainsi au coeur des activités d’une entreprise.

Au sein d’une entreprise, des évolutions de poste sont possibles. Il peut devenir directeur financier ou encore assurer les fonctions de commissaire aux comptes.