Où faire un DCG en alternance en France ?

L’obtention d’un Diplôme de Comptabilité et de Gestion constitue un préalable essentiel pour embrasser une carrière dans le domaine des finances et de la comptabilité puis garantit parallèlement de nombreux avantages, surtout s’il est préparé en alternance. Cela dit, pour profiter pleinement de ces atouts, encore faut-il pouvoir faire le choix d’un établissement de référence, qui soit réellement qualifié pour assurer une formation de qualité. Vous souhaitez faire un DCG en alternance en France, mais vous ne savez pas quelle école choisir ? Les lignes suivantes vous aideront à vous décider !

Pourquoi faire un Diplôme de Comptabilité et de Gestion en alternance ?

Le DCG est un diplôme d’état de niveau licence, qui ne s’obtient qu’après 3 années d’études spécialisées dans le domaine de la comptabilité et gestion après le bac. Il s’agit d’une qualification à finalité professionnelle, qui englobe plusieurs domaines de compétences essentiels pour exercer les métiers de la comptabilité. Préparer le DCG en alternance signifie que vous le ferez sous forme d’un contrat de professionnalisation : aux cours théoriques habituels (2 jours par semaine), est associée une formation pratique en entreprise ou en cabinet d’expertise comptable (3 jours par semaine). 

Cette formule spéciale vous garantit un avantage certain : la préparation du Diplôme de Comptabilité et de Gestion en alternance vous offre la possibilité de mettre directement en pratique les cours théoriques reçus à l’école, qui sont mieux assimilés, car nettement moins abstraits. Ipso facto, la préparation du DCG en alternance vous permet de vous faire une idée du monde de l’entreprise et surtout d’engranger une certaine expérience professionnelle, qui jouera assurément en votre faveur quand il s’agira de postuler pour un emploi définitif.

Cela dit, pour vous faire former dans les meilleures conditions possibles et maximiser vos chances de réussite, il est réellement préférable de miser sur un établissement spécialisé et suffisamment qualifié pour vous garantir un enseignement de qualité. Et s’il y a une école qui passe pour une véritable référence en matière de préparation du DCG en alternance en France, c’est bien l’INES !

Que gagnerez-vous à préférer cet établissement pour votre formation ?

L’un des principaux avantages liés à la préparation de votre diplôme à l’INES, c’est la qualité de l’enseignement proposé. Et pour cause, cette école préparatoire à l’expertise-comptable développe depuis plus de 20 ans des préparations non seulement au DCG, mais aussi au DSCG entre autres (en savoir plus sur Laworkeuse.fr), en s’appuyant sur un corps enseignant de grande qualité. Une organisation pédagogique rigoureuse y est également assurée, en tenant compte du potentiel de chaque candidat souhaitant passer le DCG en alternance.

Ces particularités permettent à l’INES de se positionner aujourd’hui parmi les toutes premières écoles d’expertise-comptable en France, et de présenter régulièrement les meilleurs taux de réussite au DCG et aux autres examens en comptabilité et gestion. La démarche de cet établissement, qui associe niveau d’exigence élevé et bienveillance constante, vous permet de préparer votre diplôme dans les meilleures conditions possibles, et vous garantit aussi de réelles perspectives professionnelles.

En effet, cette école vous assure un environnement de travail favorable, ainsi qu’une bonne intégration professionnelle. Vous pourrez bénéficier pour la recherche d’un stage, d’un contrat de professionnalisation ou de votre premier emploi, de l’image très favorable de l’école au sein de la profession de l’expertise comptable, et du réseau de ses anciens diplômés !

En plus de vous garantir des débouchés professionnels très intéressants (à voir ici), préparer votre DCG en alternance à l’INES constitue un choix économique puisque vous pourrez effectuer vos études supérieures en comptabilité-gestion dans un établissement privé, et ceci sans aucun coût à supporter !

Qui peut léguer à l’Institut Pasteur de Lille ?
Où demander le remboursement d’un timbre fiscal ?